Illusion & macadam - Mathieu Argaud - Producteur - BipolarMathieu Argaud

 

Mathieu intervient dans la formation

Production et diffusion d'un spectacle vivant

 

Après des études en Gestion des Entreprises et des Administrations à St Etienne, son intérêt se porte sur le secteur culturel en 1996. Il participe dans le cadre d’un service civil à la mise en oeuvre d’un projet de réhabilitation d’une friche industrielle en résidence d’artistes, dans la Loire, La fabrique, dont il présidera l’association jusqu’en 2005.

 

Les premières complicités le rapprochent de la danse contemporaine avec la chorégraphe Florence Girardon et le lieu initié par Maguy Marin, Ramdam à Ste Foy les Lyon. Nous sommes au début des lieux dits intermédiaires, les réseaux Artfactories se tissent...

 

Il arrive sur Montpellier en 2000 pour faire ses armes en production avec la compagnie de Frédéric Michelet, les arts de la rue se structurent. En 2005 il accompagne Muriel Piqué sur un projet chorégraphique danse et espace public dans les replis de la ville pour Montpellier Quartiers Libres.

Entre 2005 et 2007 il assurera la régie générale du Festival international des arts de la rue Chalon dans la Rue, une expérience riche et fatiguante !

 

Changement de route et structuration... Il participe dès 2007 au sein d’illusion & macadam à l’avènement d’un bureau de production de projets mêlant arts et espace public, danse contemporaine (David Wampach) puis art et technologie –Label Bipolar initié par Grégory Diguet- dont il assure la direction de production.

En 2011 il participe à la création d’une offre de conseil au sein de cette même structure, il s’appuie alors sur ses 15 années d’expériences dans le secteur culturel pour développer une expertise sur la structuration de la filière artistique et la mise en place de nouveaux modèles dans un secteur en forte mutation.

 

Depuis 2010 il intervient dans des cycles de formation artistique (Master ex.e.r.ce CCN de Montpellier, Le Fresnoy), au sein de licences professionnelles ou en lien avec les partenaires du centre de formation d’illusion & macadam.

 

Aujourd’hui il donne une direction au label Bipolar qui produit des artistes et oeuvres « open média ». Bipolar s’intéresse à ces phénomènes contemporains, caractéristiques d’une époque téléguidée par une machine de plus en plus complexe. Sans idée préconçue des médiums utilisés, les artistes avec lesquels il

engage des collaborations, proposent des expériences in vivo dont certaines poussent les logiques du code, des algorithmes et des outils numériques, en effet miroir d’un monde en mutation permanente, en prise à une digitalisation qui brouille les cartes.